Le bassin versant

Le sous bassin de la Loisance Minette

Augmenter la taille de la  police Diminuer la taille de la  police Imprimer Envoyer a un ami

Ce territoire de 206 km2 comprend les masses d'eau de la Loisance et de la Minette et le linéaire total de cours d'eau est estimé à 226 km. Environ 11 000 habitants y vivent et les principales activités économiques sont l'agriculture et l'industrie agro-alimentaire.

 

 

Les deux principaux enjeux sur le bassin Loisance Minette sont l'amélioration de la qualité de l'eau pour l'alimentation en eau potable et l'atteinte du bon état écologique en 2021. L'état sur ces deux masses étant actuellement qualifié de moyen.

La prise d'eau pour la production d'eau potable de Quincampoix, située sur le ruisseau des Echelles à Montours, est fermée depuis 2009 pour non respect de la Directive Eau brute (taux de nitrates supérieurs à 50 mg/l). Cette prise d'eau est classée captage prioritaire, tout comme celle du Bas Sancé sur la Loisance à Maen Roch et les Drains du Coglais qui drainent les rivières situées en amont de ces deux masses d'eau. Des plans d'actions contractuelles ou obligatoires sont en place sur les aires d'alimentation de captage de ces prises d'eau.

Concernant la pollution de l'eau par les pesticides, l'ensemble du territoire est touché.

De nombreux cours d’eau et zones humides ont été altérés notamment durant les années 60 à 90. De nombreux ouvrages notamment de moulins segmentent les cours d’eau et pose des problèmes de continuité écologique. Les habitats ont disparu et la biodiversité est aujourd’hui à reconstituer.

La protection et la restauration du bocage est également un enjeu important sur le sous bassin pour limiter les transferts de polluants agricoles vers les milieux aquatiques.

 

Les actions en faveur de l'eau et des milieux aquatiques

Les collectivités territoriales du territoire mènent des actions depuis près de 25 ans. Le nom et le contenu de ces différents programmes ont évolué au cours des années. Les programmes BEP (Bretagne Eau Pure) avaient pour principal objectif de restaurer une eau de qualité pour les besoins d’alimentation en eau potable. Aujourd’hui, les objectifs des CTLP (Contrat Territorial volet Lutte contre les Pollutions) vont au-delà de l’enjeu eau potable et visent l’atteinte du bon état écologique des masses d’eau. Alimentant l’agglomération rennaise, les Drains du Coglais ont fait l’objet de programmes successifs particuliers.

 

 

Les actuels volets lutte contre les pollutions des contrats territoriaux (CTLP) sont portés par la CEBR (Collectivité Eau du Bassin Rennais) sur l’aire d’alimentation des Drains du Coglais et par le SMPBC (Syndicat Mixte de Production du Bassin du Couesnon) sur le reste du territoire.

Le volet milieux aquatiques (CTMA) est porté par le SLM (Syndicat Mixte Loisance Minette) et le volet bocage est porté par la communauté de communes de Couesnon Marches de Bretagne.

 

Pour plus d'informations

  • Coordinateur du contrat : Syndicat du bassin versant du Couesnon 02 99 99 22 51
  • Volet lutte contre les pollutions : Syndicat Mixte de Production du Bassin du Couesnon 02 23 51 00 14
  • Volet milieux aquatiques : Syndicat Mixte Loisance Minette 02 99 15 57 85
  • Volet bocage : Couesnon Marches de Bretagne 02 99 18 40 75